Convention CAMVERT- ONG- CAMPO MA’AN

Le protocole de collaboration entre dix ONG locales de la réserve de faune de Campo-Ma’an et CAMVERT a été  signé à kribi le 08 mai 2020. Pour les ONG Camerounaises : SDD, CEPFILD, CADER, CDLA, APED, BACUDA, KUDU, AWU, WEC-SD, BASS-PROTOMAR, et ONED réunis sous une plateforme, il s’agira d’accompagner le projet CAMVERT, dans l’exécution de son  plan de gestion environnemental et social, du suivi rigoureux des cahiers de charges signés avec les riverains, les communautés, et les communes . Les engagements de CAMVERT, portent sur la collaboration avec ces ONG dans la planification et la mise en œuvre des cahiers de charges, du plan de gestion environnemental et social ; la concrétisation de l’action consignée dans les cahiers de charges signés la mise à disposition aux ONG des documents des projets…. Etc. In fine ledit protocole de collaboration vise à accompagner les communes et communautés en vue de  faire valoir leur droit de participation à la réalisation du projet. Dans cette optique, ces dernières s’engagent à mobiliser et sensibiliser ces populations pour s’approprier du projet. Les ONG vont surtout mettre en place un observatoire externe chargé de veiller à l’application des engagements pris dans les différents cahiers de charge. Un rapport annuel sera publié à cet effet. Tout est désormais bien clair et précis.

Related Posts

Acharnement des ONG internationales de protection de l’environnement

Depuis son lancement, le projet CAMVERT fait face à une campagne de désinformation inexplicable et massive soutenue par des ONG de protection de l’environnement. Au-delà de la défense de forêts et de la protection de la diversité biologique et des peuples autochtones,...

Lancement des travaux du projet CAMVERT

La mise en terre des premiers plants sur une superficie de 1500 ha  a été engagée officiellement  le 12 septembre 2020  dans l’arrondissement de CAMPO (département du Dja et Lobo). L’acte qui symbolise la mise en œuvre du projet  a été posé à la fois par les autorités...

Chose dite chose faite

Chose dite chose faite

Le geste de la société Camvert est la concrétisation des promesses faite dans le cadre programme de surveillance et de suivi environnemental du projet. Projet inclusif, Camvert a signé des cahiers de charges avec toutes les communautés. L’Etat ne pouvant pas être...

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.