Chose dite chose faite

Chose dite chose faite

Le geste de la société Camvert est la concrétisation des promesses faite dans le cadre programme de surveillance et de suivi environnemental du projet. Projet inclusif, Camvert a signé des cahiers de charges avec toutes les communautés. L’Etat ne pouvant pas être partout, les sociétés citoyennes se doivent d’investir dans le cadre de la responsabilité sociale et même sociétale. Tel que prévu dans les cahiers de charges, Camvert SA a tenu.

Pour assurer davantage un développement socio-économique durable, le DG de Camvert, la main sur le cœur, à rassurer les populations locales que « nous réitérons notre engagement de mettre en œuvre les clauses des cahiers de charges et les activités du plan de gestion environnemental et social. Aussi, nous en tiendrons davantage un dialogue fort avec les populations riveraines de notre projet et participerons au développement économique et social tout en protégeant l’environnement »

Sur le terrain, plus précisément dans l’Unité Forestière d’Aménagement (UFA) 09 025 le projet Camvert est déjà bien visible. En effet, 57 milles plants de palmier à huile cultivés sur 402 hectares à Campo.

Proviseur Lycée moderne de Campo

« Votre manière de marquer le terrain, est un indicateur qui nous pousse à croire que désormais, nous ne serons plus seuls. Nous saluons ce partenariat naissant car, l’action éducative dans notre arrondissement se fera avec CAMVERT ou ne se fera pas ».

CAMPO et NIÉTÉ deux communes au centre du projet Camvert

Le mercredi 09 décembre 2020 les responsables d’établissements scolaires de Campo, ont reçu des mains de Mahmoud Moutarda, DG de Camvert un important don de matériel didactique constitué de stylos, de formats, de crayons ordinaires, de craies, de cahiers, de registres, des tenues de sports et ballon, et des seaux pour lavage des mains. En général vingt (20) établissements scolaires privés et publics maternels, primaires et secondaires d’Ipono, d’Ebianemeyong, de Koelon, d’Akak, de Mabiogo, d’Itondefang, de Bouandjo et d’Ebodje qui étaient concernés. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du maire, du sous-préfet, des chefs traditionnelles et de l’inspecteur d’arrondissement de l’Education de base.

Le jeudi 10 décembre 2020, à l’esplanade de l’Hôtel de ville de Niété, situé à Adjap, chef-lieu de l’arrondissement de Niété le Directeur Général de Camvert a aussi  offert aux  établissements scolaires e l’arrondissement de Niété, un don de la même nature. Situé à 45 km de Kribi, la commune de Niété est l’une des 02 communes du département de l’Océan qui abritent le projet Cameroun Vert. Cérémonie qui s’est voulu solennelle, présidée par le Sous-préfet en présence de madame le Niété, le député de l’océan et de la sénateur suppléante.  

Camvert offre des dons aux écoles de CAMPO et de NIÉTÉ

Les 09 et 10 décembre dernier,  le Directeur Général de la Société Camvert S.A a procédé,  à campo et à Nyété (Département de l’océan) la cérémonie de remise solennelle d’un don de matériel didactique d’une valeur estimée à 20 millions de FCFA aux établissements scolaires de ces localités qui abritent le projet Camvert.

Un an après le début effectif de ses activités sur le terrain, l’entreprise Cameroun Vert SA, a offert un don de matériels didactique et de fournitures scolaires aux élèves de la zone d’impact du projet à la grande satisfaction des populations locales. Cette cérémonie s’inscrivait dans le cadre des engagements pris par la société Camvert SA dans les cahiers de charges signés avec les communautés riveraines de toutes les concessions de l’entreprise et également avec les communes. Cette action visait à soutenir la scolarisation des élèves de la maternelle, du primaire et du secondaire fréquentant les établissements scolaires publics et privés des deux arrondissements. Ce long périple de deux jours a débuté à Campo et s’est achevé le lendemain à Niété.